Le 16 juin dernier, le conseil de la MRC des Basques a entériné son cadre de vitalisation et a officialisé du même coup son appel de projets. Le Cadre de vitalisation, élaboré de façon concertée avec les municipalités concernées, vise à stabiliser ou à redresser les indicateurs démographiques et économiques de la MRC dans l’objectif d’agir concrètement sur les éléments favorables au développement de la région. Malgré les constats positifs des dernières années, le pari demeure de taille pour certaines municipalités des Basques qui aimeraient stimuler davantage leur développement économique, culturel et social grâce à des initiatives durables.

La MRC des Basques annonce ainsi la signature d’une entente avec le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), qui permettra de soutenir la vitalisation de son territoire grâce à une enveloppe de 4,6 millions. L’aide financière qui accompagne cette entente permettra à la MRC de soutenir les municipalités les plus dévitalisées de la région et de bonifier l’ensemble des actions visant à dynamiser le territoire. Les promoteurs ayant des projets qui, d’une façon ou d’une autre, amélioreront de façon durable la qualité de vie de la population sont ainsi invités à contacter la MRC afin de connaitre leur éligibilité à un financement allant de 6 000$ à 100 000$ selon les projets. Les 4,6 millions octroyés par le MAMH consolideront les efforts de vitalisation des villes et villages, des commerçants, des organismes et des citoyens qui travaillent à rendre leur milieu de vie dynamique et attrayant.

« C’est presque 1 million par année qui seront investis dans des initiatives locales porteuses de changement, c’est un levier important qui donnera aux municipalités ainsi qu’aux promoteurs l’opportunité de voir grand! » se réjouit Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques

Pour être admissible à un soutien financier, les projets soumis devront obligatoirement s’inscrire dans un des axes priorisés que l’on retrouve dans le cadre de vitalisation, soit la valorisation des espaces de vie communautaire, l’attractivité et la rétention touristique ainsi que le développement économique durable. Principalement composé d’élus et d’employés municipaux, un comité de vitalisation assumera la gestion impartiale du financement associé au fonds.

« Le succès d’une telle démarche repose notamment sur la mise en commun des besoins de chacune des municipalités concernées, qui nous permet d’organiser autour une vision concertée le développement de notre région, mais aussi sur l’accompagnement que la MRC veut offrir aux promoteurs intéressés à déposer des projets » explique Philippe De Carufel, Conseiller en développement local et territorial pour la MRC des Basques et responsable de l’appel de projets.

Maintenant que l’appel de projet est officiellement lancé, la MRC des Basques propose la réception de projets en continu avec une analyse des projets sur une base régulière. Les promoteurs sont invités à prendre connaissance du Cadre de vitalisation et à communiquer avec le conseiller en développement local et territorial, M. Philippe De Carufel, afin de valider l’admissibilité préliminaire de leur projet et, le cas échant, se voir offrir un accompagnement adapté à leurs besoins.

« Je suis très fière de la collaboration ayant menée à cette entente. Cet investissement de 4,6 millions de dollars de notre gouvernement permettra de réaliser des projets adaptés aux particularités des communautés de la MRC des Basques. Nous avons à cœur le développement de nos régions, et les ententes de vitalisation comme celle-ci y contribueront grandement. J’invite donc les promoteurs à déposer leur demande afin de dynamiser notre territoire. » renchérit Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

Pour les personnes intéressées à en connaitre davantage sur le Fonds et les projets admissibles, quatre séances d’information publique auront lieu par vidéoconférence, surveillez la page Facebook de la MRC des Basques pour plus de détails :

  • Jeudi 8 juillet : 13 h 30
  • Jeudi 8 juillet : 18 h 30
  • Mardi 10 août : 13 h 30
  • Mardi 10 août : 18 h 30