Un concours pour valoriser l’implication des employeurs dans la conciliation études-travail.

Le 13 janvier 2020 – Profitant de la rentrée scolaire de janvier pour parler de persévérance scolaire, les partenaires COSMOSS de la MRC des Basques lancent aujourd’hui le concours Mon boss c’est le meilleur qui vise à mettre en valeur le rôle essentiel des employeurs dans la réussite éducative des étudiants et étudiantes qui occupent un emploi.

Pour participer, les étudiants et étudiantes qui estiment recevoir du soutien de leur patron dans leurs études doivent identifier ce dernier sur leur compte social, tel que Facebook ou Instagram. Ils doivent ensuite remplir un court formulaire sur le site web de COSMOSS au cosmoss.qc.ca dans lequel ils pourront expliquer brièvement de quelle manière leur employeur les encourage.

Les étudiants et étudiantes courent la chance de gagner un chèque-cadeau d’une valeur de 100 $ à utiliser dans un commerce près de chez eux. Deux certificats cadeaux seront tirés.  Le concours prend fin le 31 janvier et les gagnants seront dévoilés lors des Journées de la persévérance scolaire qui auront lieu du 17 au 23 février prochain. Durant cette même semaine, un jury de partenaires COSMOSS remettra le titre d’Employeur engagé pour la réussite éducative à un employeur de la MRC parmi les propositions reçues par les étudiants et étudiantes participants.

La conciliation études-travail, un enjeu majeur pour la diplomation des jeunes

Selon une enquête de l’Institut de la statistique du Québec, réalisée en 2016-2017 auprès des élèves du secondaire, 52 % des jeunes Québécois occupent un emploi durant l’année scolaire. Au Bas-Saint-Laurent, cette proportion se situe à 69 %. Plusieurs mesures de conciliation études-travail sont déjà mises de l’avant par des employeurs de la région, telles que l’ajustement des horaires en fonction des périodes d’examen ou de stages. C’est dans ce contexte que le concours permettra de mettre en valeur des gestes concrets qui soutiennent les jeunes alors que pour ces derniers, le fait d’accéder à un emploi peut les rendre susceptibles de quitter prématurément leurs études dans le but de l’occuper à temps plein.  Devant cet enjeu, les employeurs ont un rôle essentiel à jouer et sont des acteurs de première ligne pour favoriser la réussite éducative des jeunes du Bas-Saint-Laurent.

Mentionnons que le concours Mon boss c’est le meilleur se tient non seulement au Bas-Saint-Laurent, mais aussi dans les régions de l’Estrie et de la Côte-Nord.