Le cinéma constitue un moyen idéal pour prendre la parole, raconter une histoire et mettre en valeur les habitants et le territoire. Pour une cinquième année, le festival Vues dans la tête de…, en collaboration avec la MRC de Rivière-du-Loup et avec le soutien de l’École des métiers du cinéma et de la vidéo du Cégep de Rivière-du-Loup, ouvre sa programmation aux citoyens en leur offrant la chance de tourner un court-métrage dans leur milieu de vie. Cette année, l’invitation s’étend aux résidents des municipalités des Basques et de Témiscouata, grâce aux participations respectives de la Commission culturelle de la MRC des Basques, ainsi que la MRC de Témiscouata.

Grâce au projet Ville et villages en images, cinq équipes de cinéastes amateurs feront l’expérience
du septième art, de l’intérieur, avec l’aide de techniciens professionnels.

Thème 2020 : Identités

Qu’elles soient intimes, culturelles, territoriales ou sans frontières, bercées par les eaux du fleuve ou
des vents d’ailleurs, bien des influences nous traversent. Les candidats sont invités cette année à
prendre les identités (plurielles ou singulières) comme carte blanche et à s’en inspirer pour imaginer
leur film. Que ces identités soient multiples, géographiques, uniques ou éclatées, traitées avec
poésie ou humour, réalisme ou fantaisie, simplicité ou flamboyance, c’est l’occasion unique de
raconter une histoire, celle qui se passe dans nos villages.

Les citoyens intéressés, prêts à plonger dans l’aventure, sont invités à former des équipes de 3 à 5
personnes et à soumettre leurs projets de film, associés à l’une des 13 municipalités de la MRC de
Rivière-du-Loup, des 11 municipalités des Basques et des 19 de Témiscouata, au plus tard le 13
décembre prochain. Cinq idées seront sélectionnées pour passer de la tête au grand écran.

En tournage en janvier 2020
Pendant la fin de semaine du 17 au 19 janvier 2020, les villages endormis dans le silence de l’hiver
se transformeront en fourmillants plateaux de tournage. Trois semaines plus tard, soit le 8 février
2020, les oeuvres seront projetées en primeur devant public au Cinéma Princesse, en plein coeur du
festival Vues dans la tête de… Les courts métrages bénéficieront ensuite d’une diffusion élargie sur le
web et pourront servir de carte de visite, autant pour les apprentis que pour les municipalités qui les
ont accueillis.

Le formulaire d’inscription se trouve sur le site web du festival, au www.vuesrdl.com, ainsi que sur la
page Facebook de l’événement (@vuesrdl).

Pour plus d’information sur le concours, les personnes intéressées peuvent contacter Priscilla
Winling, coordonnatrice, à concoursmrc@vuesrdl.com.