Bas-St-Laurent, le 13 mars 2020 –  Les membres de la Table régionale des éluEs municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREMBSL) invitent toute la population et les organisations à respecter les mesures de précautions qui permettront de freiner la propagation du coronavirus sur le territoire.

« Chacun doit faire sa part et ça commence par quelque chose d’aussi simple que de se laver les mains régulièrement, pendant une vingtaine de secondes, avec de l’eau et du savon », explique Michel Lagacé, président de la TREMBSL et préfet de la MRC de Rivière-du-Loup. « Les MRC et les municipalités prendront également des mesures pour contrer la transmission, en collaboration avec le CISSSBSL et la santé publique. À titre d’exemple, le personnel de nos organisations réduira au strict minimum les rencontres en personne et privilégiera l’utilisation des outils de communication électronique pour réduire les contacts directs. D’autres mesures, telles que des restrictions sur la tenue de rassemblements dans les infrastructures municipales ou l’annulation d’activités communautaires pourraient être prises », souligne M. Lagacé qui invite les citoyens à communiquer avec leur administration municipale pour en savoir plus sur la situation dans leur communauté.

La TREMBSL a d’ailleurs décidé de reporter sa rencontre régulière qui devait se tenir à la fin mars, à Rivière-du-Loup. « Nous ne voulons pas exposer les huit préfets et préfètes, ainsi que les maires et mairesses des dix principales municipalités du Bas-Saint-Laurent, à un risque de contamination et en faire des vecteurs de propagation sur le territoire », insiste Pierre D’Amours, vice-président de la TREMBSL et maire d’Amqui. De plus, les élus municipaux doivent rester disponibles pour coordonner les efforts dans leur communauté et veillez à ce que leurs concitoyens soient le moins affectés possible en cette période de turbulence », précise-t-il.

« Nous offrons notre pleine et entière collaboration aux autorités médicales et comptons sur la solidarité bas-laurentienne pour soutenir les personnes, les familles affectées par cette situation. C’est ensemble que nous trouverons les solutions pour traverser la pandémie. Nous invitons les gens qui affichent des symptômes comme de la fièvre, de la toux et des difficultés respiratoires à communiquer avec le 1 877 644-4545 pour obtenir une évaluation de leur état de santé », conclut Bruno Paradis, préfet de la MRC de La Mitis et membre de l’exécutif de la Table régionale des éluEs municipaux du Bas-Saint-Laurent.

La TREMBSL

La Table régionale des éluEs municipaux du Bas-Saint-Laurent a été créée en mai 2019. Ce lieu de concertation regroupe les huit préfets et préfètes des MRC bas-laurentiennes et les 10 maires et mairesses des cités régionales ou des municipalités de centralité. La Table est l’interlocutrice politique privilégiée de toute une région auprès des gouvernements supérieurs, afin de faire la promotion des priorités régionales auprès d’eux.