Le projet « Les Jardins de demain », situé à l’École secondaire de Trois-Pistoles a terminé sa première année de récolte dans l’abondance. Les bénéfices ont eu des répercussions au sein de plusieurs organisations partenaires du jardin.

Durant l’été et l’automne, les fruits et légumes cultivés au jardin ont été transformés par quatre partenaires tout au long de cette même période ; les élèves des classes d’adaptation scolaire de l’école secondaire, les membres de l’organisme Croc-Ensemble des Basques, les participants aux divers programmes d’Univers Emploi ainsi que le concessionnaire alimentaire de l’École secondaire de Trois-Pistoles.

Les deux classes d’adaptation scolaire de l’école secondaire ont été les premières à bénéficier des récoltes du jardin afin d’apprendre différentes techniques de transformation et de conservation des aliments.  Les résultats sont surprenants pour une première année de culture :  140 pots de betteraves marinées, 100 galettes à la citrouille, plus de 300 portions de soupe, 50 pots de ketchup de tomates vertes en plus de pots de pesto et d’herbes salées.  Madame Ann Drapeau, enseignante souligne qu’« à travers des ateliers de cuisines, les élèves ont pu apprendre différentes notions reliées à la gestion et à la transformation d’aliments telles que les normes de salubrité, la conservation, l’étiquetage des produits ou la mise en vente de ceux-ci ».  « Les élèves aiment les activités concrètes qui leurs permettent de développer plusieurs habiletés et aptitudes ! »  mentionne Solange Bernard, également enseignante.

L’organisme Croc-Ensemble des Basques a quant à lui, profité des récoltes pour venir bonifier la diversité des paniers de dépannage alimentaire qui sont offerts chaque semaine aux citoyens et citoyennes de la MRC des Basques.  Les légumes et les fruits ont aussi été transformés lors des ateliers de cuisine collective, offerts dans plusieurs municipalités du territoire.   Cette contribution a permis la réalisation de recettes à moindre coût pour les participants.  Selon Philippe De Carufel, coordonnateur chez Croc-Ensemble des Basques, ce n’est qu’un début.  Les échanges de services et les bénéfices d’un projet comme celui du Jardin de demain sont exponentiels.  Plusieurs collaborations seront possibles dans les années à venir.

En plus de contribuer à l’entretien du jardin durant l’été et à la récolte à l’automne, les participants d’Univers Emploi ont profité de l’opportunité du jardin pour contribuer aux diverses activités de transformation ayant eu lieu.  Plusieurs pots de soupes et de betteraves marinées ont été préparés par les participants.

Finalement, les surplus ont été offerts au concessionnaire alimentaire de l’école secondaire afin d’en faire profiter l’ensemble des élèves.

Les activités de jardinage sont évidemment en veille pour l’hiver, mais les partenaires ne chôment pas pour autant. Plusieurs projets et activités pédagogiques sont en élaboration pour les années à venir. Les élèves sont intéressés et impliqués dans ce projet.  Ce n’est que le commencement pour ce jardin aux milles possibilités !

Rappelons que les partenaires des « Jardins de demain » sont la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, la direction et des enseignantes de l’École secondaire de Trois-Pistoles, COSMOSS Les Basques, Univers Emploi, la MRC des Basques et l’organisme Croc-Ensemble des Basques. La réalisation de ce projet a été rendu possible grâce au financement de 100°. La direction de l’école secondaire apporte une contribution annuelle afin d’assurer la continuité de ce beau projet.