La Pistole-Souvenir

1986 à 2017

Émise annuellement depuis 1986, la « pistole-souvenir » est devenue au fil des ans une pièce des plus recherchées tant par les résidents et visiteurs de Trois-Pistoles et de la région des Basques, que par les collectionneurs de monnaie du Québec et du Canada.

Le motif qui apparaît au revers de la pièce, et qui représente une pièce dite « pistoles d’or » intrigue à lui seul de par sa particularité. Quant aux divers motifs qui ont orné l’avers de diverses émissions, ils ont contribué à promouvoir les aspects culturels, touristiques et historiques de la ville de Trois-Pistoles et de la région des Basques.

En plus de la « pistole-souvenir » de base frappée dans un alliage acier-nickel (1986-2001) ou sur un flan bimétallique (2002-2006), on retrouve des pièces plaquées de bronze ou plaquées d’or, et même quelques-unes, en 1986 et 1988, frappées sur des flans de cuivre naturel. Mentionnons également que de 1986 à 2001, des pièces ont été frappées en quantités limitées sur des flans d’argent pur, selon un procédé particulier appelé « Épreuve numismatique », qui confère à la pièce un relief givré sur un champ miroir, ce qui en fait une véritable œuvre d’art.

La popularité des thèmes arborés sur la « pistole-souvenir », ainsi que le fait que les quantités émises aient généralement été restreintes, ont eu pour effet que la valeur marchande de certaines pièces a grandement augmenté. C’est le cas entre autres de la pièce en cuivre naturel émise en 1986 au prix de 4 $ et qui vaut maintenant plus de 70 $.

On peut donc affirmer qu’en plus de contribuer à la promotion du patrimoine local et régional, la « pistole-souvenir » a mérité ses lettres de noblesse dans le monde des collectionneurs et des amateurs d’histoire, ainsi qu’auprès des visiteurs voulant rapporter un souvenir particulier de leur passage dans la région des Basques. Elle a définitivement sa place parmi les pièces de collection qui témoignent de notre histoire. Et en regardant certains des motifs utilisés, on peut dire que la région des Basques est un endroit où les légendes sont « monnaie courante »…[1]

 Où se les procurer?

  • CLD des Basques : 400, rue Jean-Rioux, Trois-Pistoles, Tél. : 418 851-4949
  • Bureau d’information touristique: 51, route 132 Ouest, Trois-Pistoles, Tél. 418 851-3698
  • Librairie Euskara : 94, rue Notre-Dame Ouest, Trois-Pistoles, Tél. : 418 851-3637

 

Les Pistoles-souvenir de 1986 à 2017

1986    10e anniversaire du Festival des Îles

1987    Trois-Pistoles en Fête

1988    L’Église Notre-Dame-des-Neiges, Couvent Jésus-Marie

1989    La Maison du notaire Rousseau

1990    La Maison de l’Héritage

1991    L’Île aux Basques

1992    La légende de la Maison hantée

1993    La légende du Cheval noir

1994    La légende du Gobelet d’argent

1995    La légende du « Quêteux »

1996    Le Parc de l’aventure basque en Amérique

1997    Le Tricentenaire de Trois-Pistoles

1998    Bouscotte

1999    Le traversier l’Héritage 1

2000    Le Festival de contes et récits de la francophonie

2001    Les Productions théâtrales des Trois-Pistoles

2002    L’École de langue française

2003    25e anniversaire de la Société historique et généalogique

2004    Le Défi des Îles Boréal Design

2005    L’Église Notre-Dame-des-Neiges

2006    Le pont haubané de la rivière Trois-Pistoles

2007    Échofête Festival environnemental

2008    La légende des Trois-Pistoles

2009    425e de la présence basque

2010    L’Écosociété les Basques

2011    L’Église de Sainte-Françoise

2012    Le 40e du Parc du Mont-Saint-Mathieu

2013    L’Église de Sainte-Rita

2014    La deuxième gare des Trois-Pistoles vers 1902

2015    L’Église de Saint-Mathieu-de-Rioux

2016    20e anniversaire du Festival de contes et récits de la francophonie, le trophée Jocelyn Bérubé

2017    La Maison D’Auteuil (patrimoniale) de Saint-Jean-de-Dieu

 

 

Source : La Pistole Souvenir, Yvon Marquis, Les Éditions Numispro.