Capsule – 85 ans d’immersion française à Trois-Pistoles.

L’École d’immersion française de Trois-Pistoles célèbre son 85e anniversaire

Un texte du Journal L’Horizon du 29 juin 2017

(M.J.) C’est à l’été de 1933 que Trois-Pistoles reçoit un premier groupe de 26 étudiants anglophones. Ils  logent dans des familles d’accueil et suivent leurs cours de français au couvent Jésus-Marie. Les frais de scolarité sont fixés à 10 $, avec chambre et pension pour 6 $.

Les étudiants s’imprègnent de la culture pistoloise avec fêtes champêtres, thés, mascarades et soirées de danse canadienne. L’aventure est lancée pour l’École d’immersion française de Trois-Pistoles, la plus ancienne en son genre au Canada.

Son histoire commence avec la vision du recteur de l’Université Western Ontario, Sherwood Fox (1878-1967). Voulant établir au Québec une école d’été d’enseignement du français, il confie le projet à deux professeurs de son université, Melvin E. Basset (1890-1942) et Herbert Jenkin (1892-1965).

Ces derniers, après avoir visité d’autres villes du Québec, rencontrent en mai 1933 Épiphane Litalien (1889-1964), maire de Trois-Pistoles et œuvrant dans le milieu de l’éducation.

 

1933 : étudiants anglophones de la première session de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles en compagnie d’Épiphane Litalien. Source : Société d’histoire et de généalogie de Trois–Pistoles (SHGTP)

Trois-Pistoles s’avère l’endroit idéal pour l’implantation d’une école d’été : le milieu est exclusivement francophone, le chemin de fer dessert la ville et la proximité du fleuve donne un climat très sain. Le projet prend forme dans l’enthousiasme de M. Litalien et de son épouse qui, au fil des années, organiseront dans le salon de leur résidence plusieurs activités pour les étudiants anglophones.

Pour la suite du texte




Capsule – #MiamLesBasques

C’est en mettant la table que Jean-Sébastien me lance son #MiamLesBasques qui deviendra éventuellement le nom de cette capsule. Parce que c’est bon dans la bouche ce qu’on produit ici comme nourriture. Ma première capsule sur les plaisirs gourmands m’avait amené à faire un grand banquet dans un champ de fleurs sauvages de Notre-Dame-des-Neiges avec de bons amiEs. Cette fois-ci, c’est à la marina de Trois-Pistoles que se déroule notre repas. Concocté avec amours par Jean-Sébastien Delorme et Chantal Gailloux, ce repas copieux avec en arrière scène le majestueux fleuve Saint-Laurent à su rendre jaloux celles et ceux qui n’y étaient pas.

Dans cette capsule, j’ai la chance d’avoir en entrevue Nicolas Falcimaigne, co-propriétaire et brasseur à la toute nouvelle microbrasserie Le Caveau des Trois-Pistoles qui nous explique les mariages possibles entre ce breuvage houblonné qu’est la bière et différents aliments de notre région. Je reçois également Julie Lamer, Conseillère en développement et à la promotion touristique au CLD des Basques et Responsable du Bureau d’information touristique (BIT) de Trois-Pistoles qui nous parle de son coup de coeur de la région et nous ouvre l’appétit en nous faisant le portrait des activités de pleins air à faire dans les Basques avant de déguster un excellent repas.

On trouve de tout dans la MRC les Basques, du fromage au vin, des fruits de mers en passant par le  boeuf bio, de la bière locale jusqu’aux  desserts exquis pour les bouches plus sucrées.

Lors de votre prochain passage dans la MRC les Basques, prenez le temps de gouter la région et vous direz sans l’ombre d’un doute: Miam les Basques!

Le menu de ce banquet:
Fromage – Le Trois-Pistoles – et cheddard 4 ans  de la Fromagerie des Basques
Saucissons, terrine de cerf et prosciutto de la Boucherie Centre-Ville
Chocolat, aux Petits Caprices
Tarte au fruits de la coopérative ATAB
Bière la Dame des Neiges de la Microbrasserie le Caveau des Trois-Pistoles
Homard et maquereau fumé de la Poissonnerie le Verseau
Croustilles de bagel de Saint-Simon Bagel

 

Ne manquez pas de visionner la toute première capsule sur les plaisirs gourmands de la MRC les Basques pour encore plus de produits d’ici:
https://www.tourismelesbasques.com/blog/capsule-plaisirs-gourmands/

 

Un gros merci:
Jean-Sébastien Delorme – Élaboration du menu et préparation du banquet, membre de solidarité de l’Atelier de transformation agroalimentaire des Basques – Coopérative de solidarité ATAB
Chantal Gailloux – Élaboration du menu et préparation du banquet, membre de solidarité de l’Atelier de transformation agroalimentaire des Basques – Coopérative de solidarité ATAB
Nicolas Falcimaigne – Microbrasserie Le Caveau des Trois-Pistoles
Julie Lamer -Conseillère en développement et à la promotion touristique, CLD des Basques
Samuel Lanthier-Ouellet – Drone
L’ensemble des figurants du banquet

 

Pour trouver l’ensemble des producteurs alimentaire et restaurateurs membre de Tourisme les Basques : https://www.tourismelesbasques.com/restaurants/




Capsule – Le Quiz des Basques

Et si on s’amusait un peu? Aujourd’hui Sébastien rencontre certains touristes qui se sont arrêtés au bureau d’information touristique de la MRC les Basques et leur a posé quelques questions sur la région.

Et vous, saurez vous répondre correctement aux questions?




Capsule – La traverse Trois-Pistoles / Les Escoumins

« Bien que la liaison maritime entre Trois-Pistoles et Les Escoumins remonterait selon les sources officielles à 1904, c’est le 15 avril 1913 que le premier bateau, le Trois-Pistoles, inaugure, par contrat avec le gouvernement du Canada, la traversée quotidienne pour le transport de la poste royale entre la rive sud et la rive nord. »

Extrait du livre Des hommes et des bateaux

Historique de la traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins 1913 à 1997

L’eau habite les résidents riverains de la MRC des Basques depuis toujours et la présence du fleuve est une richesse inestimée pour notre région. La traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins permet à près de 35 000 personnes annuellement de traverser le fleuve et d’en voir sa splendeur. Rare sont les fois où l’on ne peut apercevoir une panoplie de mammifères marin tel que le rorqual commun, le petit rorqual, la baleine bleue, des phoques ou bien des bélugas.

Prenez le temps de visiter Trois-Pistoles et la MRC des Basques lors de votre prochain passage sur l’Héritage 1. L’offre touristique offerte vous permettra de passer ici plusieurs journées bien occupées ou de tout simplement de profiter de nos espaces de villégiature pour des vacances des plus excitantes.

Dans cette capsule, je rencontre Aubert Michaud; capitaine de navire et auteur d’un livre sur l’historique de la traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins et Jean-Philippe Rioux; Premier Maître et Alexandre de La Salle; Capitaine de l’Héritage 1.

Un gros merci à la Compagnie de Navigation des Basques pour les photos de bélugas.

Liens

La Compagnie de Navigation des Basques (Site Internet)

La traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins (Facebook)

La Compagnie de  Navigation des Basques célèbre 100 de lien maritime (Info-Dimanche)

La Compagnie de Navigation des Basques se joint réseau des membres observateurs du ROMM.




Capsule – Les spectacles

L’offre des spectacles à Trois-Pistoles et l’ensemble de la MRC les Basques est riche, diversifiée et de qualité. Conte, slam, humour, danse, théâtre ou musique, chacune et chacun y trouvent ce qui lui plait.  Pour discuter de la richesse de l’offre de spectacles de la MRC les Basques, je rencontre Karine Vincent de l’organisme de diffusion musicale l’Oeil de la tempête.  L’ensemble des municipalités de la MRC les Basques unis ses forces pour présenter une programmation de spectacles unique qui fait de notre coin de pays un endroit si dynamique culturellement.

Pour connaitre l’ensemble de la programmation, n’hésitez pas à consulter notre calendrier.

Nos membres diffuseurs:
Café Grains de Folie
Camping KOA Bas-Saint-Laurent
Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles
Corporation du patrimoine et du tourisme religieux des Trois-Pistoles
Église de Saint-Simon
Le Caveau des Trois-Pistoles
L’Oeil de la tempête
Parc du Mont Saint-Mathieu

 

Merci à

Stéphane Rioux pour l’extrait vidéo du Bar chez Boogie
Soraïda Caron pour l’extrait de danse
La municipalité de Saint-Clément pour les photos.