Trois-Pistoles, 10 décembre 2018. Grâce à une implication financière de la municipalité de Saint-Simon et de la MRC des Basques, la Route de Porc-Pic est maintenant déneigée jusqu’au stationnement du tronçon « Le Chemin du Roy » du Sentier national.

Ce tronçon donne accès à de magnifiques points de vue sur l’estuaire, notamment à celui du Belvédère Beaulieu. « Il était déjà fréquenté l’hiver, mentionne M. Simon Claveau, aménagiste à la MRC. Mais les gens devaient se stationner en amont du stationnement actuel et le déneigement n’était pas assuré par une entreprise, mais par un particulier, pour accéder à sa résidence. » Les activités de fouilles archéologiques tenues en mai et juin dernier dans ce secteur ont contribué à faire connaître davantage le Porc-Pic aux gens de la région, ce qui laisse présager plus d’utilisateurs pour la saison froide. M. Mario Bérubé, résident des lieux, a d’ailleurs noté un plus grand achalandage au cours de l’été et de l’automne.

Cette nouvelle collaboration entre les deux entités municipales permet donc, pour une première année, de faciliter l’accès au Sentier. Cependant, prendre note que la piste elle-même n’est pas entretenue (damée) lors de la période hivernale. Le sentier se prête bien à la pratique d’activités telles que la raquette. Soulignons aussi que les installations sanitaires le long du Sentier national ne sont toutefois pas pourvues par la MRC pendant la période hivernale.

Rappelons que des fouilles archéologiques au Porc-Pic ont permis de confirmer la présence de vestiges d’un moulin à farine et à carder, datant des années 1840 . Plusieurs centaines d’artefacts, trouvés sur les lieux, sont en cours d’inventaire au laboratoire d’archéologie de l’UQAR. Un rapport devrait être livré d’ici juin prochain.

Pour toutes questions et commentaires relatifs au Sentier national ou la Route verte sur le territoire des Basques, contactez M. Simon Claveau au 418 851-3206, poste 3121 à la MRC.

Crédit photo Marie-Eve Rioux, Place aux jeunes Les Basques