Dimanche, 20 mai à 20 h – La Forge à Bérubé de Trois-Pistoles

Depuis plus d’une décennie, Placard enchaîne les albums solos. Rang de l’église (2005), Raccourci (2008), Placard (2010), Démon vert (2012) et Santa Maria (2014) sont tous applaudis par la critique et trempent dans un univers aux histoires americana. Sa poésie crue et ses guitares folk rock rappellent les bons vieux Bob Dylan et Neil Young, une musique que l’on prend plaisir à faire jouer dans le tapis pendant un roadtrip.

Il nous est revenu l’automne dernier avec Full Face, un album qui lui aura pris 3 ans à concrétiser. L’époque des harmonicas et des guitares sèches est derrière lui ; Placard entre dans l’ère des guitares électriques lourdes et des tonalités rock alternatives. C’est un réel travail de déprogrammation pour l’artiste qui doit troquer ses habitudes folk pour des sonorités plus modernes. Le musicien explore des tons plus grunges, particulièrement inspiré de Nirvana, Alice In Chains et de Radiohead, mélangeant ses textes aux images sombres à une musique plus lumineuse.

L’oeil de la tempête est très fier de l’accueillir à La Forge à Bérubé 2 soirs consécutifs.

Billets : https://lepointdevente.com/billets